La folle histoire de Michel Montana

Oldelaf et Alain Berthier réhabilitant la mémoire de Michel Montana, ce chanteur trop vite oublié, cristallisent en 1h15 ce qui se fait de mieux aujourd’hui sur Terre en terme de Savoir, de Chansons et de Bonne Poilade des Familles. à n’en pas douter, le spectacle le plus rentable du marché.

Jouant sur le principe du clown blanc et de l’auguste, le duo multiplie les gags et les vannes. Au programme, humour absurde et autodérision. S’accompagnant à la guitare et à la poubelle basse, les deux artistes enchaînent avec le plus grand sérieux des chansons joyeusement loufoques. Un spectacle payant.

  Fausse conférence, mais vrai plaisir  
Le Progrès