La mariée était en fuite

A peine arrivés, vous êtes plongés dans la danse. Ici tout commence dès l’entrée. Là, on vous propose un cliché souvenir avec la promise. Là bas, une conseillère matrimoniale vous offre ses services. Un caméraman recueille vos vœux tandis que, dans la salle, le prêtre accueille ses paroissiens au son joyeux de l’orgue. La table du banquet est prête, vous êtes là, Tout peut commencer.

Mais la Fête tourne mal. La Mariée prend la fuite. Une fuite sur grand  écran et c’est au Cinéma que l’on suit son voyage tandis que la Noce délaissée doit festoyer sans elle. L’occasion pour chaque invité de nous livrer en musique ses états d’âmes : amour, abandon, désir, jalousie, fantasmes. Ces 8 musiciens, comédiens, chanteurs, parcourent une drôle de carte du tendre et offre un cocktail explosif et acidulé. Le prêtre se pâme pour la Pop, la cousine de province cherche l’amour, le mari délaissé devient poète. La comédie humaine et musicale se joue, sur scène, dans la salle et sur l’écran où les destins se croisent, les cœurs débordent, et les idylles se nouent.

Chloé Lacan, en maitresse de Cérémonie mène cette joyeuse troupe  réunie juste pour l’occasion et nous entraine dans une Noce Folle et poétique.